Icône des formations privées pour groupes

Formations privées pour groupes

Nos formations peuvent être adaptées selon les besoins de votre organisation.

Table des matières
Corps

Contexte

Les règles du participe passé semblent complexes. De fait, il y a plus de 45 règles! Lesquelles sont les plus importantes ou les plus fréquentes? Pourquoi « Elle nous a aidé», mais « Elle nous a téléphoné »? Pourquoi « Les airs que j’ai entendu jouer », mais « Les musiciens que j’ai entendus jouer »? Pourquoi « Elle s’est blessé», mais « Elle s’est blessé la main »? Venez goûter au plaisir de découvrir les stratégies qui vous permettront de ne plus jamais vous tromper!

Objectifs pédagogiques

La formation permet d’assimiler les principales règles du participe passé, de découvrir et de mettre en œuvre des stratégies pour accorder correctement le participe passé et rendre plus agréable la rédaction de documents.

Contenus

  • Les préalables du participe passé
  • Les différentes terminaisons
  • Le participe passé avec « être », « avoir » et « les verbes pronominaux »
  • L’ordre obligatoire d’analyse dans chaque cas
  • Les exceptions

Approche pédagogique

Approche pratique : court exposé théorique, exercices pratiques, individuellement et en équipe, mise en commun.

Clientèle cible

Toute personne qui veut rafraîchir ou consolider ses connaissances du participe passé pour écrire des documents correctement et avec assurance.

Durée et unités d’éducation continue (UEC)

Cette formation est d’une durée de 7 heures et donne droit à 0,7 UEC.

Formateur

Georges Farid, Ph. D., est titulaire d’un doctorat en linguistique appliquée de l’université Paris V René Descartes. Aujourd’hui professeur honoraire, il a enseigné le français écrit sous toutes ses formes à l’UQO. Il a présenté de nombreuses communications sur divers aspects de la langue française aussi bien sur le plan national qu’international. Il a écrit plusieurs articles sur l’orthographe et la grammaire. Il a également publié, en 2004, un ouvrage intitulé « Mieux comprendre le participe passé », et en 2012, « Homonymes en exercices ». Ses recherches portent, entre autres, sur la nouvelle orthographe, le sexisme dans la langue française, la rédaction épicène, la clarté et la simplicité des écrits, la correction des erreurs et expressions fautives, la grammaire au travail, les 45 règles du participe passé et la ponctuation.